Éditions
Éditions Cariscript Livres Revues

Préliminaires à l’unité des esprits

 

Auteur : Gilles CURIEN 
Prix : 14,30 €
On sait à présent, mieux que jamais, qu'il ne suffit pas d'imposer un cessez-le-feu pour assurer la paix, ni d'administrer des tranquillisants pour apaiser les âmes. Mais a-t-on assez réfléchi aux conditions préalables à une pacification des esprits ? Voici un ouvrage qui rassemble les observations d'un homme dont ce fut un peu la profession et constamment le souci de rechercher ce que pourraient être ces nécessaires préliminaires. Il est résumé ci-après.
Sous toutes les querelles de l'histoire, qu'il s'agisse de batailles armées ou de disputes théologiques, d'affrontements économiques, de conflits idéologiques ou même de scènes de ménage, se poursuit une autre querelle, souvent cachée ou ignorée et dont on n'a jamais mesuré les conséquences ni les dégâts.
L'auteur observe en effet, dans le comportement des êtres et des peuples, deux tendances antagonistes et certainement fondamentales puisqu'elles se retrouvent partout : l'une se nourrit du partiel sans considérer les ensembles ; l'autre trans¬porte vers l'infini au mépris des réalités.
La première est nommée «phagomère» (hellénisme de fantaisie adopté pour son pittoresque, de phagein, manger et de meros, la partie) ; l'autre est qualifiée de « cosmotrope » (un tropisme vers le cosmos). Elles apparaissent à doses diverses, à toutes époques, chez toutes les races, dans toutes les oeuvres, en chaque esprit, à tous les âges de la vie.
Vient ensuite l'exposé des drames provoqués par ces deux tendances. S'exercent-elles séparément, les phagomères tuent comme Caïn, les cosmotropes meurent comme Abel. S'unissent-elles maladroitement par confusion ou réduction, ce sont les malheurs d'Abélard, les strangulations du marxisme et du nazisme, les huis-clos de l'existentialisme. Qu'on veuille les chevaucher ensemble et c'est alors l'écartèlement de nos cités désarticulées par les violences et les chimères qui cherchent « sous les pavés la plage ».
Peut-on définir une méthode qui permettrait de conjuguer les deux tendances en vue de parcours plus heureux ?
Il s'agit de relativiser et par là de valoriser chacune des deux tendances par l'autre : trouver l'infini dans le détail et dans l'infini l'incarnation. C'est que l'auteur appelle, ayant encore recours au grec pour le divertissement du lecteur, « l'anacosmose par catastase », c'est-à-dire un double mouvement à entretenir sans cesse, d'élévation par approfondissement. La méthode est suggérée pour la gouverne personnelle, la politique, l'économie et même en amour et dans l'art.
A propos de l'auteur :
Gilles CURIEN est né le 26 février 1922 à CORNIMONT (Vosges). Ambassadeur de France, entré dans le corps diplomatique en 1946, a servi dans les ambassades de France à Rome, à Bonn et à Washington, avant d'être ambassadeur à Brazzaville, à Berne, puis représentant de la France à l'OTAN. Il a été enfin le délégué de la France dans les réunions de la CSCE à Madrid et à Vienne. Il a publié en 1962, chez Plon, « La Morale en politique ».

ISBN 2-87601-175-1
Format du livre : 16x24cm – Nombre de pages : 144
Année de parution : 1991